La réussite des projets se dessine aussi avant qu’ils ne commencent « cmmi-déploiement

La réussite des projets se dessine aussi avant qu’ils ne commencent

Voyez en ce moment les débats sur le groupe CMMI de Yahoo autour de la crise que traversent les constructeurs automobiles américains, et cette hypothèse qui plane par dessus qu’une des causes soit que les véhicules ne répondent pas aux besoins des consommateurs.

 

CMMI demande aux projets un gros effort pour recueillir et valider les exigences clients. Dans un contexte où il y a peu de clients cela génère des résultats fiables. Mais quand il y a de très nombreux clients, par exemple lors du développement de produits grand public, les équipes de développement passent par un interlocuteur intermédiaire, le marketing (ou la MOA pour les projets informatiques), qui a, lui, la tâche de recueillir les besoins des consommateurs, de les synthétiser, de faire des projections sur l’avenir, et des arbitrages stratégiques. CMMI amène les projets à approfondir et systématiser le dialogue entres les équipes de développement et ce client intermédiaire. Mais si ce dernier n’a pas suffisamment bien fait sa part d’écoute consommateurs, ou si les choix stratégiques marketing sont mal inspirés, le produit final aura quand même des résultats décevants. Alors quel est le plus difficile, marketing ou réalisation projet ?

Mots-clefs :



Le commentaires sont fermés.